Skip to main content

Aujourd’hui, dans le calendrier liturgique, nous faisons mémoire (facultative) du Saint Nom de Jésus. Comment cette mémoire peut-elle être facultative si le Nom de Jésus est le Nom qui est au-dessus de tout nom? (Philippiens 2,9)

Je vous invite donc à prier le Saint Nom de Jésus, car Il est vraiment puissant. Il calme, il console, il recentre, il guide, etc. Vous pouvez le prier en pensant à une personne, à un peuple ou à un pays qui a besoin de soutien par la prière. Vous pouvez fredonner ce Nom sur l’air d’Amazing Grace ou chanter Jésus, Jésus, je t’aime, alléluia, alléluia, alléluia

Et si, en priant le Saint Nom de Jésus, on envoyait un flot d’amour et de paix parcourir la terre? Moi, j’en fais la priorité de ce jour.

De plus, nous pourrons ainsi combler d’amour le Cœur de Jésus et le consoler en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels Il est lui-même offensé.[1]

_____

[1] Extrait de la prière de l’Ange lors des apparitions à Fatima dans le livre de Sœur Marie Lucie de Jésus et du Cœur Immaculé, Comment je vois le message à travers le temps et les événements, Éditions Carmel de Coimbra, Fatima, 2006, page 23.